top of page
  • Bénédicte Le Gall

Fatima et Doliane, les cheffes réfugiées aux fourneaux du restaurant Marie Curry

Le premier restaurant Marie Curry ouvre ses portes aujourd’hui au cœur du quartier Saint-Michel, à Bordeaux !



Devanture du restaurant Marie Curry, à Bordeaux | ©Marie Curry

Aux côtés du chef Florent, deux femmes : Fatima Kharma, réfugiée syrienne, et Doliane Kouba, réfugiée du Congo Brazzaville. La carte, pensée a 6 mains, espère bien faire voyager les clients au cœur des pays d’origine des deux cuisinières.


Marie Curry, c’est une entreprise solidaire fondée en 2020 par Sandrine et Elise. Les deux jeunes femmes se rencontrent lors du Refugee Food Festival, évènement organisé à l’initiative de l’association Food Sweet Food et du HCR, organe de l’ONU consacré aux réfugiés : pendant quelques jours les restaurateurs européens ouvrent les portes de leur cuisine à des chefs réfugiés originaires du monde entier.



C’est le déclic : quelques mois plus tard elles lancent ensemble leur service de traiteur. Les mets sont élaborés par des femmes issues de l’immigration. Dans le menu, la cheffe mauricienne Orane et la cuisinière tadjik Mokhigoul mettent à l’honneur leur matrimoine culinaire. Marie Curry embauche aussi d’autres femmes réfugiées en extra pour des évènements ponctuels.


En parallèle, l’entreprise solidaire propose une formation gratuite de 5 semaines pour les femmes issues de l’immigration qui hésitent à tenter l’aventure de l’entreprenariat en cuisine. Au programme différents ateliers pratiques pour les former au lancement d’un business food : apprentissage de la communication, du calcul du coût des matières premières, élaboration d’un business plan. S’ensuivent ensuite deux semaines de stage au sein du service traiteur pour confirmer ou non l’intérêt des élèves pour le monde de la cuisine.


Deux ans après son lancement, le programme a fait ses preuves : Nariné Lalayan, d’origine arménienne a par la suite obtenu un CAP pâtissier tandis qu’une cheffe syrienne, Khuzama Dalati, a monté son food truck. La semaine dernière encore, cinq nouvelles femmes ont rejoint les bancs de Marie Curry.






Comentarios


bottom of page